RSS
 

le sexe avec des bulles

21 juil
Les publicitaires disposent de plusieurs méthodes pour promouvoir leurs articles et profiter du temps de cerveau disponible des téléspectateurs. La méthode la plus efficace pour capter l’attention : le cul ! Les pubs tournent donc TRES souvent autour du sexe de manière plus ou moins suggestive. 

 

A priori, cette femme n’a pas besoin d’avaler cette cuillère de  yahourt nature – donc blanc - de manière aussi… lascive. Et pourtant, le ralenti nous permet pourtant de ne pas louper une miette de l’entrée et la sortie de l’instrument en gros plan… et comme par hasard, une goute de yahourt perle sur la comissure de ses lèvres… inutile de vous faire un dessin quant à l’image mentale qui ne manque pas de jaillir dans l’esprit de tout mâle hétérosexuel…  Chaque plan est travaillé afin de susciter l’envie. Je peux apprécier lorsque c’est subtil (ou lorsque c’est un beau mec…). Sprite a décidé d’assumer pleinement l’aspect sexuel de sa publicité sans aucun tabou. Au premier degré, elle est évidemment choquante et il ne serait pas souhaitable que nos petites têtes blondes tombent dessus. C’est pour cette raison qu’elle a notamment été interdite en Allemagne. En revanche, elle a le mérite de la franchise, et a bien évidemment été immédiatement reprise sur la toile !

 

Pour la première, je pense que l’on peut parler de tsunami dans sa face, et le second… a vraiment un brushing de merde !! Enjoy la finesse de Sprite :

 

Personnellement, je trouve ça très drôle… et ça donne soif !!
EDIT le 30/07 : les vidéos ayant été supprimées, un gentil lecteur m’a redonné les liens. Merci à lui !
 

Leave a Reply

 
 
  1. Rouge-cerise

    21 juillet 2009 at 18:54

    LOL! C’est d’une vulgarité tellement épouvantable que ça en devient comique, surtout la première… Ceci dit, une fois à ce niveau, ce n’est même plus du temps cerveau disponible que les chaînes vendent aux annonceurs: ce n’est plus de la publicité, mais du racolage de plus bas niveau!

     
  2. matorif

    21 juillet 2009 at 19:05

    Exactement !! Du racolage !! C’est le mot que je cherchais quand je rédigeais ce billet !

     
  3. Lionel

    22 juillet 2009 at 12:50

    30 secondes sur Google :

    My name is Max Isaacson, I directed and produced the fake Sprite ads that have been making the rounds over the past five days. There have been quite a lot of false statements made regarding these and I would like to make a few things very clear about these spots. First, there was no involvement from either The Coca-Cola Company or Greencard Pictures. Second, this was not supposed to be taken seriously by anybody. They were made completely on spec, which was clearly stated on the YouTube pages on which the ads were primarily seen. I paid for, produced and directed both spots independently. I am frankly quite surprised that spots of this nature were so quickly and easily believed to be legitimate. I hope that all parties involved will understand that this was a simple mistake that went much too far too fast, and that it is now made clear that these were not real commercials, nor were they ever produced with intention of being taken as such.

     
  4. matorif

    22 juillet 2009 at 15:42

    @ Lionel : Effectivement le très sérieux Perez Hilton confirme http://perezhilton.com/2009-07-20-called-it-sprite-commercial-a-fake

    Dommage, j’aurais bien aimé que pour une fois une marque ait les cou***es de détourner les codes de la pub. Il s’agit en tout cas d’un énorme coup de pub virale pour sprite… et gratuit vu qu’ils n’ont rien demandé !

     
  5. Polyphème

    23 juillet 2009 at 14:05

    Cela prouve que tu as raison, parler de cul sur ton blog fait réagir outre-atlantique !! Matorif a dû laisser un sacré souvenir aux Américains …

     
  6. Ben

    23 juillet 2009 at 18:04

    Bravo à nos amis allemand d’avoir censuré un truc aussi vulgaire. On se demande où les publicistes vont chercher leurs idées..

     
  7. Bernard L. Pivot

    5 août 2009 at 21:02

    Mais de rien, mon Matorif préféré !
    Il faut qu’on se parle de ton article sur la Gay Pride à San FranCiso, tous les deux … :@